La Paroisse

du Christ Ressuscité à TUBIZE

flickr facebook twitter feed
Histoire, Art

Histoire, Art (2)

mercredi, 30 décembre 2015 20:48

Eglise du Christ-Ressuscité

Écrit par

1) Son architecture

En 1957, Tubize était une petite cité industrielle et ouvrière: en toile de fond, les forges de Clabecq, proche de là, les filatures de Fabelta, les briqueteries Champagne, les ateliers de construction de locomotives à vapeur Brenta … c’est dans ce cadre que débute la construction de l’église du Christ-Ressuscité.

 De loin déjà, se détache le campanile, supportant son unique cloche, il domine le paysage industriel qui compose l’horizon. Son élancement contraste avec le corps du bâtiment dont il est séparé. Sur le vaste parvis, se découpe le volume principal de l’église, en brique de la région, de forme cylindrique; il supporte en douze appuis, nombre symbolique, une toiture inclinée.

Lors de la conception de cette nouvelle église du Christ Ressuscité en 1954, Monsieur L’Abbé Lagasse responsable du projet avait demandé à l’architecte Jean-Marie ELLENBERGER de concevoir un Christ en fer en symbiose avec les Forges de Clabecq que l’église dominait.

Cette église fut bâtie avec l’aide de la famille Lannoye, propriétaire des papeteries de Genval.

Eglise ronde de la rue Simonet. (50°41’ 07.61’’ N / 4°12’34.98’’E/ 64m)

Tous les matériaux utilisés étaient des matériaux de la région :

Briques : Navet à Lembeek.