Paroisse du Christ Ressuscité à Tubize (B) http://www.christressuscite.be/ Wed, 05 Oct 2022 11:16:54 +0200 Joomla! - Open Source Content Management fr-fr La synthèse synodale de la Paroisse du Christ Ressuscité à Tubize http://www.christressuscite.be/accueil/news/207-la-synthese-synodale-de-la-paroisse-du-christ-ressuscite-a-tubize http://www.christressuscite.be/accueil/news/207-la-synthese-synodale-de-la-paroisse-du-christ-ressuscite-a-tubize

Nous avons reçu 10 réponses comme participation à notre démarche paroissiale dans le cadre du Synode 2021-2023.
Avec les membres de notre EAP nous nous sommes mis à l’écoute de ces contributions le samedi 19 février. Voici ce que nous retenons de ce partage :

La Communion :
La communion paroissiale est bien perçue par la majorité de paroissiens.

Chacun se sent bien accueilli. Néanmoins les liens et les relations sont insuffisants. La communication et la communion entre divers groupes paroissiaux sont à travailler et à améliorer pour contribuer à la communion de tous. Nous voyons bien l’individualisme et le manque de disponibilité comme de l’implication de beaucoup. Nous voudrions vivre davantage comme une famille dans la paroisse. En Unité Pastorale, c’est encore difficile de vivre cette communion.
« On propose travailler davantage la connaissance de soi, susciter les partages et témoignages de foi entre nous pour construire la confiance, tisser et resserrer les liens ». Et ainsi « Apprendre à se connaitre pour apprendre à se faire confiance; mettre en valeur les compétences et talents de chacun pour s'entraider dans la vie paroissiale et dans la vie quotidienne »
Une partie de paroissiens insiste sur un nécessaire renouveau spirituel pour construire cette communion : prière, adoration, rosaire, retour au Seigneur et à sa parole.

La participation
Pour la participation il est évoqué souvent le manque du temps, et de disponibilité. On observe deux sortes de réactions : les paroissiens qui sont à l’aise et ceux qui ne se sentent pas entièrement entendus et qui ont eux-mêmes difficile à entendre les autres. Pour une minorité, des avis différents n’arrivent pas à percer le statu-quo établi. Un autre groupe encore remet plutôt aux autres cette mission de participer : les plus jeunes, en meilleure santé, etc. On souligne aussi des améliorations possibles de nos liturgies : p.ex les lectures, l’ouverture aux jeunes. En général, on apprécie la communication dans notre paroisse. On voit bien et apprécie les activités proposées. Mais on voit également la difficulté à réunir plus de personnes.
L’Eglise « plus haut » semble quand même opaque, pas bien comprise pour un paroissien ordinaire, non engagé. P. ex les restrictions fortes COVID n’étaient pas comprises et bien accueilli par beaucoup.
On limite l’écoute au prêtre comme si l’écoute des autres ne comptait pas. Le prêtre est finalement perçu comme celui qui décide seul parfois. On suggère une réelle parité prêtres-laïcs et égalité des voix.

La mission
On évoque aussi le manque du temps et de disponibilité pour aller plus loin dans la mission de l’Eglise. On veut une Eglise ouverte aux autres et en dialogue avec les autres : une Eglise fraternelle. Il nous manque toujours une vraie sensibilité au monde aux souffrances, p .ex les inondations 2021. Nous avons difficile de tisser les liens avec les familles de baptêmes, de funérailles. Il n’est pas facile d’attirer les jeunes. On porte ce désir de cheminer davantage dans la foi, partager la joie de croire. Mais on ne trouve pas des moyens adéquats pour aujourd’hui. Nous sommes contents du chemin parcouru mais nous voyons bien qu’il faut avancer et relever le défi pour grandir dans la foi, en communion avec Jésus, et surtout pour rejoindre ceux qui sont éloignés de l’Eglise : les pauvres, les jeunes familles, très pris par les occupations de chaque jour, les jeunes…
On constate tristement que sauf la rencontre en présentiel à la chapelle, que le nom de Jésus n’est pas mentionné dans les réponses aux questionnaires envoyés. Nous voyons pas mal de concordances entre les avis exprimées, plusieurs essais et projets entrepris dans la Paroisse.
Nous sentons également la nécessité de tenir compte de la psychologie humaine pour poursuivre la réflexion, en vue de développer des approches pastorales innovantes pour rejoindre nos paroissiens.

]]>
as@friend.pl (Super User) En vedette News Wed, 23 Feb 2022 17:45:22 +0100
Venez célébrer la Naissance de Jésus http://www.christressuscite.be/accueil/news/206-venez-celebrer-la-naissance-de-jesus http://www.christressuscite.be/accueil/news/206-venez-celebrer-la-naissance-de-jesus

C’est incroyable ! C’est merveilleux ! Il est né. Jésus. Sa maman, Marie est comblée de grâce. Joseph, même s’il n’est que père adoptif n’arrive même pas à parler tellement il est heureux. Alors chers amis, venez célébrer avec nous la naissance de Jésus. Venez célébrer la joie de Marie et de Joseph mais aussi du ciel entier qui s’écrie : « Gloire à Dieu, Au plus haut des cieux, Et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime ».


Les foules qui s’attroupent, à cause du recensement de la population par l'empereur Auguste et de son projet de vaccination pour tous les adultes et les soucis sanitaires dans nos contrées ne doivent pas nous empêcher de fêter la Nativité de Jésus ensemble. Venez ! N’oubliez quand même pas les masques si vous avez plus de 6 ans et utilisez le gel à l’entrée de l’église pour respecter la santé de tous dans ce temps si inhabituel que nous vivons actuellement. Même si garder la distance n’est pas exigée, spontanément gardons la distance entre les bulles familiales et amicales, svp.
Par contre le bébé Jésus, si petit, si délicat, Lui, a une immunité de fer ! Approchez-vous de Lui au maximum. Prenez- le dans vos bras. Mieux encore, permettez qu’il habite vos cœurs et vos vies. Marie et Joseph disent entendre les anges murmurer – oui je sais – c’est difficile à croire – que Jésus apporte une immunité éternelle à tous ceux qui y croient et qui l’accueillent dans leur vie. Certains regrettent que ça ne fonctionne pas à chaque fois déjà ici sur cette terre. Mais le message des anges est clair : il apporte le salut éternel à tous.
Joyeuse Nativité de Jésus à tous 😊
L’adresse des célébrations : Rue Ernest Simonet, 13 1480 Tubize


Les dates :
Le jeudi 23/12 à 20h – Réconciliation avant Noël
le vendredi 24/12 à 18h (veillée) 18h30 - Messe
le samedi 25/12 à 10h30 – Messe de la Nativité
le dimanche 26/12 à 10h30 Messe de la Sainte Famille
le lundi 27/12 et mardi 28/12 à 19h30
le mercredi 29/12 à 9h15
le jeudi 30/12 à 19h30
le vendredi 31/12 à 9h15
le samedi 1/01 à 10h30 : Messe de Marie, Mère Dieu
le dimanche 2/01 à 10h30 – Messe de l’Epiphanie
L'église ouverte chaque mercredi, samedi et dimanche de 10h à 17h

]]>
as@friend.pl (Super User) En vedette News Wed, 22 Dec 2021 22:51:58 +0100
La catéchèse 2021/2022 commence bientôt http://www.christressuscite.be/accueil/news/205-kt2021 http://www.christressuscite.be/accueil/news/205-kt2021

Nous préparons la rentrée catéchétique. Nous espérons que les familles répondront à l'appel de Jésus et que nos groupes de catéchèse seront aussi vivants que l'année passée. Bienvenue à tous et n'hésitez pas à nous contacter. Les enfants non-baptisés ou n’ayant pas célébré la première communion à l’âge habituel seront accueillis dans des parcours spécifiques.

Depuis plusieurs années nous proposons dans notre paroisse, comme ailleurs dans le Brabant Wallon, la nouvelle méthode de catéchèse. Elle consiste en une année introductive appelée « Eveil à la foi » (2ème primaire : une dizaine de rencontres) et 3 années de catéchèse (3ème, 4ème et 5ème primaires : rencontres tous les quinze jours). Il s’agit d'un renouveau de la catéchèse pour l’adapter à la situation actuelle. Nous voudrions, avec l’aide des familles, accompagner les enfants sur leur chemin de foi progressivement et continuellement au lieu de distribuer uniquement les sacrements. Avec l’aide des parents, parrains, frères, sœurs, etc. nous désirons travailler davantage le terreau de vie des enfants afin que les sacrements puissent porter plus de fruits et qu'ils ne deviennent pas uniquement une fête ponctuelle mais que ce chemin de foi soit un soutien et une occasion de joie pour les enfants tout au long de leur vie et pas seulement durant la préparation aux célébrations.

Notre Église nous invite à revenir à la pédagogie d’initiation chrétienne, c.-à-d. à suivre la dynamique interne de chaque enfant, rythmée par les rites et les célébrations qui s’adaptent surtout à la progression du chemin de la foi, de l’amitié avec Jésus, de l’engagement progressif ….  de l’enfant par rapport à Dieu et à la paroisse. Donc nous ne dirons plus, l’enfant passera cette étape-là, cette porte-là, p.ex le 5 mai 2019, mais plutôt que l’enfant passera cette porte-là quand il sera suffisamment proche de cette porte, quand il aura le désir visible de la franchir et quand il décidera de s’engager à continuer à suivre le chemin après.

Voici les célébrations qui rythment ce chemin :

  • célébration de la remise du Notre Père (clôture de l’Éveil à la foi)
  • célébration d’entrée en catéchèse avec remise d’une Bible (au début de la catéchèse)
  • célébration du signe de la croix
  • célébration du sacrement de la réconciliation et du pardon
  • célébration de la remise du Credo
  • célébration de la confirmation et de l’eucharistie solennelle

L’enfant peut vivre la préparation directe à l’Eucharistie plus tôt, c.-à-d. au 3ème ou 4ème primaire selon la progression de son cheminement spirituel.

La profession de foi se situe, dans la nouvelle méthode, à l'école secondaire, c.-à-d. vers l’âge de 16 ans durant la pastorale de jeunes où les ados continuent leur chemin de la foi.

Notre planning actuel :

Inscription et informations :

]]>
as@friend.pl (Super User) En vedette News Fri, 03 Sep 2021 00:00:00 +0200